Pharmacien.ne

Formation générale

Arrêt de traitement, oui mais comment ?

4 crédits

Dans le cadre du BUM revue de médication, l’arrêt complet d’un médicament potentiellement délétère ou inapproprié peut sembler être une évidence et le pharmacien peut être amené à le proposer au médecin.  

Toutefois, un arrêt de traitement n’est pas une opération simple et beaucoup de traitements nécessitent un arrêt en douceur. Quelles sont les classes médicamenteuses à risque ? Comment réaliser un arrêt de traitement, sur quelle durée ? Où se trouvent les algorithmes d’aide à la déprescription ? Quels sont les facteurs à surveiller ? Qu’en est-il en cas d’arrêt d’un médicament inducteur ou inhibiteur ?

Cette formation a pour but de répondre à ces questions et d’aider les pharmaciens à formuler au médecin une proposition sûre et scientifiquement étayée.  

Oratrice: Phienne A. Mouzon

Public cible : ,
Type de formation :
Méthode :
Dates & lieux des prochaines formations

BPCO : un rôle important pour le pharmacien

4 crédits

La Bronchopneumopathie Chronique Obstructive ou BPCO est un ensemble de maladies respiratoires chroniques, telles la bronchite chronique ou l’emphysème.  Maladie sous-diagnostiquée, elle touche entre 5 et 10% de la population adulte dans les pays industrialisés, et est considérée par l’OMS comme la 4ème cause de mortalité dans le monde.  Elle ne se guérit pas.  Le contrôle des symptômes implique l’inhalation de médicaments mais pas seulement.  La prise en charge doit être pluridisciplinaire avec également la cessation tabagique, de bonnes habitudes alimentaires et de l’exercice physique. 

Le rôle du pharmacien est important aussi bien dans la prévention de cette pathologie, avec la mise en évidence des facteurs de risque et des signaux d’alarme, que dans le traitement, avec la dispensation des conseils relatifs au bon usage des médicaments, la sensibilisation des patients à la vaccination et aux mesures non médicamenteuses.  Cette soirée fera le point sur ces éléments et abordera le contenu du nouveau BUM BPCO.

Orateur.ices.s: DR. A. Frémault

Public cible : ,
Type de formation :
Dates & lieux des prochaines formations

L’endométriose

4 crédits

L’endométriose: pathologie “à la mode” ou réel souci de santé trop longtemps sous diagnostiqué ? Depuis quelques années, l’endométriose est un sujet de plus en plus médiatisé. Ses symptômes sont multiples et diffèrent d’une femme à l’autre : règles douloureuses, infertilité, crampes pelviennes, abdominales ou lombaires, fatigue, dysfonctionnement de certains systèmes (digestif, urinaire).  

L’endométriose toucherait une femme sur 10 ! 

Et si la délivrance des AINS au comptoir contre les règles douloureuses était une erreur ? Si cela pouvait masquer la pathologie ou en tout cas retarder son diagnostic ? Le pharmacien d’officine, acteur de santé de première ligne, se doit de connaitre cette pathologie afin de référer les patientes qui présenteraient des signaux d’alarme surtout quand on sait que l’endométriose est souvent mise en lumière après des années d’errance médicale. 

Dans cette conférence, nous aborderons l’endométriose de A à Z : physiopathologie, symptômes, signaux d’alarme, facteurs de risque, diagnostic (échographie, test salivaire,…), traitements non médicamenteux et médicamenteux,…La bonne connaissance et dispensation des traitements est importante et utile pour ces patientes très souvent inquiètes et en demande d’informations et de suivi. La chirurgie, traitement de dernier recours en cas d’endométriose de stade sévère, sera aussi abordée car elle doit être accompagnée à l’officine (en pré et surtout en post-opératoire).

Orateur.ices.s: Dr. G. Brichant, Prof. M. Nisolle, Dr. L. Rousseau

Public cible : ,
Type de formation :
Méthode :
Dates & lieux des prochaines formations

Les antiagrégants plaquettaires

4 crédits

Les antiagrégants plaquettaires font partie des médicaments antithrombotiques, tout comme les anticoagulants, et sont utilisés dans le traitement et la prévention primaire et/ou secondaire de diverses pathologies cardio-vasculaires. 

Quelles sont les spécificités de cette classe pharmacologique ?  Quelles sont les indications et les durées de traitement en fonction des indications ? Quelles associations sont permises et dans quelles indications ? Il n’est en effet pas toujours facile pour un pharmacien de connaître l’indication. Des associations pouvant être interprétées comme à risque majoré de saignement sont parfois prescrites dans certaines indications qu’il vaut mieux connaître à l’officine. Comment accompagner au mieux la dispensation de ces médicaments à l’officine lors de la 1ère délivrance ou lors des délivrances ultérieures, quels messages pour le patient, quels sont les signes hémorragiques à rappeler ? Comment réagir face à une interaction médicamenteuse ? En cas de revue de médication, quelle est la conduite à tenir en cas d’association à des médicaments à risque hémorragique ? 

Cette soirée sera l’occasion de répondre à ces questions.

Oratrice: Phienne AL Sennesael

 

Public cible :
Type de formation :
Méthode :
Dates & lieux des prochaines formations

Les perturbateurs endocriniens

4 crédits

Selon l’OMS, un perturbateur endocrinien est une substance ou un mélange de substances, qui altère les fonctions du système endocrinien et de ce fait induit des effets néfastes dans un organisme intact, chez sa progéniture ou au sein de (sous)- populations.  

Les produits chimiques à effets perturbateurs endocriniens sont susceptibles d’exercer des effets néfastes sur l’organisme, selon 4 grands axes: axe métabolique (diabète, obésité,..), axe des hormones sexuelles (hypofertilité, puberté précoce, ..), axe neurologique (troubles du spectre autistique), axe immunitaire (retard réponse vaccinale).  

Les principaux défis posés par les perturbateurs endocriniens sont liés à leurs effets à faibles doses ou aux effets non monotones, aux effets des mélanges (effets cocktails) ou encore à la période de vulnérabilité (fenêtre d’exposition).  

L’objectif de cette formation est de sensibiliser les pharmaciens à cette problématique de santé publique, de mieux connaître les perturbateurs endocriniens, leur mécanisme d’action et leurs effets sur la santé.  Ils sont ainsi mieux armés pour jouer leur rôle d’éducateur en santé et informer adéquatement les patients. La formation doit les aider à  connaître les PE  qui sont présents à l’officine et dans la vie de tous les jours, les identifier et donc autant que possible les éviter.  

Orateurs: Prof C. Charlier et Dr. JP Pauluis

Public cible : ,
Type de formation :
Méthode :
Dates & lieux des prochaines formations

Mal de gorge : qualité des soins à l’officine

4 crédits

« J’ai mal à la gorge », est une plainte pour laquelle le pharmacien est souvent un premier recours. Les origines sont diverses : infectieuses (angine, scarlatine, mononucléose, ) ou non (exposition à des irritants, RGO, corps étrangers, …). 

Face à cette plainte, à quoi faut-il être attentif ?  Quelles sont les situations à risque et les signes qui nécessitent un recours à une consultation médicale ?  Quelle est la place des médicaments et produits de santé ? Y a-t-il des contre-indications ?

Quels messages dispenser au patient pour un bon usage ? Cette soirée nous permettra de faire le point sur ces questions, de revoir la prise en charge médicamenteuse et non médicamenteuse de cette plainte, ainsi que la place des produits de santé et des médicaments à notre disposition à l’officine. 

Orateur.ice.s: Dr. G. Beuken et Phienne V. Liépin

Public cible : ,
Type de formation :
Dates & lieux des prochaines formations

Médicaments qui abaissent le seuil convulsif

4 crédits

De nombreux médicaments ou substances (drogues illicites, huiles essentielles, plantes) sont connus pour abaisser le seuil convulsif. Le seuil de convulsion dépend de facteurs endogènes (génétiques, âge) et exogènes (fièvre, médicaments entre autres).

Lors de l’usage des médicaments concernés, le risque de crise convulsive est surtout présent dans certaines situations à risque qu’il est bon de connaître (antécédents de convulsions, associations de médicaments qui abaissent le seuil convulsif ou surdosage, clearance rénale diminuée, détérioration de la barrière hémato-encéphalique (traumatisme cérébral, méningite par ex.), stress, hyposomnie, hypoglycémie liée à des antidiabétiques, troubles ioniques dont hyponatrémie et hypocalcémie, hyperthermie, consommation d’alcool, arrêt brutal de BZRA ou arrêt brutal de la consommation d’alcool en cas de consommation chronique, etc…

Une crise convulsive peut également survenir lors de défaut d’adhésion thérapeutique à un médicament antiépileptique ou d’association d’un médicament inducteur à un traitement antiépileptique chez un patient stabilisé.  Il vaut mieux, à l’officine, informer les patients, évaluer les bénéfices d’un traitement en cas de situation à risque et ne pas hésiter à en informer le médecin.  

Orateur: Prof. E. Hermans

Public cible :
Type de formation :
Dates & lieux des prochaines formations

Un nez bouché, un nez qui coule ? Que proposer à l’officine ?

4 crédits

Un nez congestionné, un nez qui coule sont des plaintes souvent exposées au comptoir et souvent banalisées.

Comment bien les prendre en charge ? Quels sont les signes qui doivent nous aider à une dispensation optimale de MNSP ou à un renvoi vers le médecin ? Quelle est la place des médicaments disponibles avec ou sans ordonnance sur le marché ? Quels sont les premiers choix? Quels sont les conseils non médicamenteux à dispenser? Différents dispositifs sont disponibles à l’officine pour nettoyer le nez, que ce soit pour un adulte ou un enfant

Dans quelles indications et comment bien les utiliser ?  Comment prévenir et prendre en charge une rhinite médicamenteuse liée à un abus de décongestionnant ? Toutes ces questions seront abordées lors de cette soirée

Oratrice: Prof. G. Philippe

Public cible : ,
Type de formation :
Dates & lieux des prochaines formations

Y-a-t-il un lien entre les troubles du patient et son médicament?

4 crédits

Le BUM revue de médication est composé de différentes étapes dont une consiste en un entretien avec le patient. Cet entretien est mené de manière à repérer les difficultés que vit le patient avec son traitement mais également d’être attentif aux plaintes évoquées.

Par la suite, le pharmacien doit relier ces plaintes avec une éventuelle réaction nocive et non voulue à un médicament.

Cette formation a pour objectif d’aider le pharmacien à cette identification en rappelant à l’aide d’exemples concrets de plaintes fréquemment rencontrées à l’officine les médicaments souvent impliqués, ainsi que les mécanismes de ces troubles d’origine médicamenteuse. 

Dr. A. Perick

Public cible :
Type de formation :
Méthode :
Dates & lieux des prochaines formations

Formation en journée

Journée 1 : Pathologies courantes de l’œil

12 crédits

L’œil est un organe fragile. Beaucoup de patients consultent en première intention leur pharmacien pour obtenir un conseil, un médicament ou un dispositif médical pour les soulager en cas de problèmes oculaires. Le pharmacien doit donc bien connaître les pathologies courantes et savoir orienter vers une consultation médicale ou dispenser le produit adéquat.  

Il est également important que le pharmacien puisse accompagner les traitements prescrits pour ces pathologies et maîtrise bien les conseils de bon usage, les contre-indications, les effets indésirables potentiels. Il en est de même après une chirurgie oculaire. 

Cette formation donnera l’opportunité de revoir l’ensemble des pathologies courantes oculaires et donner au pharmaciens les compétences utiles pour veiller à un accompagnement optimal des patients.  

Orateur.ices.s: DR. N. Rakic/ Phienne C. Costenoble

Public cible :
Type de formation :
Méthode :
Dates & lieux des prochaines formations

Journée 2 : Plaintes digestives en pédiatrie

12 crédits

L’enfant n’est pas un adulte en miniature ! 

Son organisme a ses spécificités et a besoin de rodage.  Il est donc sujet à divers troubles, notamment au niveau du tube digestif (reflux, constipation, diarrhée, nausées, ), qu’il faut pouvoir gérer.  Le pharmacien est souvent sollicité pour ce type de plaintes à l’officine. 

Quand faut-il s’inquiéter ?  Les médicaments et produits de santé disponibles à l’officine ont-ils une place, et comment accompagner au mieux leur utilisation auprès des parents et des enfants ?  Le changement de lait a-t-il un intérêt ?  Quels conseils dispenser aux parents, inquiets devant l’inconfort de leur enfant ? 

Cette journée abordera les plaintes digestives les plus courantes en pédiatrie, leur prise en charge et fera la part belle aux conseils à dispenser aux parents, aux enfants et aux signes de renvoi vers le médecin ou les urgences. 

Orateur.ices.s: Dr. R. Uwera, Phienne V. Liépin, Diététiciennes G. Gual et I. Harpigny

Public cible :
Type de formation :
Méthode :
Dates & lieux des prochaines formations

Journée 3 : Le cœur dans tous ses états

12 crédits

Un cœur vieillissant ou malade s’essouffle, il essaye d’assurer le débit sanguin, mais il rencontre des difficultés et peut battre anormalement avec comme conséquence potentielle une attaque cardiaque ou un accident vasculaire cérébral.

Ces anomalies du fonctionnement cardiaque sont présentes dans l’insuffisance cardiaque et la fibrillation auriculaire, pathologies moins bien connues des pharmaciens que d’autres maladies qui touchent la sphère cardio-vasculaire comme l’hypertension artérielle par exemple.

Elles sont toutefois très répandues chez les personnes âgées de plus de 65 ans et peuvent être soit asymptomatiques comme la fibrillation auriculaire ou alors rester longtemps inaperçues, les symptômes n’apparaissant qu’après plusieurs années d’évolution de la maladie, comme dans le cas de l’insuffisance cardiaque.

Cette formation en journée sera l’occasion d’aborder le rôle que peut jouer le pharmacien d’officine dans le cadre de ces pathologies. 

Orateur.ices.s: Dr. B. Blouard, Prof. C. Scavée, Phienne M. André

Public cible :
Type de formation :
Méthode :
Dates & lieux des prochaines formations

Atelier

Atelier 1 : L’oxygénothérapie

8 crédits

Depuis 2012, seule l’oxygénothérapie est gérée en officine pour trois indications : les soins palliatifs, l’hypoxémie aiguë et le traitement de crise de l’algie vasculaire de la face (Cluster Headache). Dans le cas des oxygénothérapies à long terme, le patient s’adresse au service de pneumologie d’un hôpital.  Quel est le rôle du pharmacien dans la dispensation de ce médicament qu’est l’oxygène ? 

Quels types de matériel sont disponibles à domicile (et remboursés) pour cet usage à court terme et pour quelles indications ? Quelles mentions doivent figurer sur l’ordonnance ?  Quelles précautions rappeler au patient et à son entourage pour prévenir les risques liés à l’utilisation de l’oxygène (brûlures, incendies, irritations nasales, …)?  Cet atelier fera le point sur la dispensation de ce médicament particulier, ses effets indésirables et leur gestion, les précautions d’usage.  

Les notions de tarification seront abordées. Tout n’est en effet pas toujours clair surtout s’il s’agit d’une première dispensation. Une spécialiste d’un office de tarification abordera cette matière au travers des questions les plus fréquemment posées aux OT.  

Orateur.ices.s: Phien A. Chaspierre/ Mme Legentil

Public cible :
Type de formation :
Méthode :
Dates & lieux des prochaines formations

Atelier 2 : Petite traumatologie de l’appareil locomoteur

8 crédits

À l’officine, le pharmacien est très souvent confronté à des demandes en traumatologie de l’appareil locomoteur : douleurs, foulures, entorses, torticolis, claquage, Comment prendre en charge ce type de demande au comptoir et quand référer au médecin, au kiné, au service des urgences, … ?

Quelles recommandations donner (application de glace, de chaleur, immobilisation, mouvements, matériel de contention ou de soutien, médicaments, …) ? Quels matériel et/ou médicaments conseiller ?

Cet atelier fera le point sur les demandes au comptoir les plus courantes en traumatologie ostéo-tendino-articulaire et fera un tour d’horizon des traitements et recommandations en fonction de la localisation des différentes plaintes. Lors de cette demi-journée, vous serez aussi amenés à mettre en application, entre vous, les différents points de théorie abordés (par ex. application de bandage ou contention)La prévention des traumatismes sera aussi abordée (préparer son corps avant l’effort, mouvements à éviter…).

Orateur.ices.s: Mme MF Bonhomme (kinésithérapeute)

Public cible :
Type de formation :
Méthode :
Dates & lieux des prochaines formations

Atelier pratique en soirée: Revue de la médication – kit de démarrage

4 crédits

Vous êtes intéressé par le service revue de la médication mais vous ne savez pas comment procéder ? Cette formation est faite pour vous ! 

La revue de la médication est une analyse structurée du traitement médicamenteux dans le but d’optimiser l’utilisation des médicaments pris par le patient. Cette démarche doit inclure une analyse des interactions potentiellement délétères sur la durée, la détection de cascade médicamenteuse mais aussi le recueil d’informations auprès du patient afin de s’assurer de l’adéquation du traitement par rapport aux objectifs thérapeutiques.

La revue de médication s’inscrit aussi dans le cadre d’une collaboration avec le médecin traitant, visant une amélioration de la concertation multidisciplinaire. Cette formation en soirée sera l’occasion pour les pharmaciens de s’exercer à la réalisation de cette analyse approfondie et assurément bénéfique pour des patients âgés polymédiqués. 

Le « Petit manuel des troubles d’origine médicamenteuse » (valeur 19,90€) sera offert pour toute inscription à cet atelier. Avec les 240 pages de ce manuel et un index de plus d’une centaine d’entrées, retrouvez pour chaque trouble sa description, les facteurs de sa survenue et une liste actualisée de médicaments éventuellement en cause.

Orateurs: pharmacien.ne.s SSPF

Public cible :
Type de formation :
Méthode :
Dates & lieux des prochaines formations

Formation en week-end

Week-end Masterclass – Cancer, obésité, intestin irritable : le vrai du faux dans la nutrition – Jour 1

8 crédits

Aujourd’hui, nutrition et santé sont très clairement associées dans l’esprit de tous. Le rôle de l’alimentation dans la genèse ou dans la prise en charge de nombreuses pathologies est reconnu.  Le conseil alimentaire, la prescription de compléments alimentaires sont devenus des recommandations officielles et légitimes. 

Toutefois, l’évolution des connaissances fondamentales sur l’impact physiologique de l’alimentation et la diffusion d’informations ou recommandations pratiques parfois contradictoires laissent bien souvent les prestataires de soin perplexes quant à la place ou l’intérêt réel de conseils nutritionnels tant dans la prévention que dans le traitement non médicamenteux de diverses pathologies. 

Cette Masterclass permettra de proposer une synthèse actualisée des connaissances sur la place des conseils alimentaires et nutritionnels, des compléments alimentaires ou aliments enrichis ainsi que des références et protocoles scientifiques pour aider toute l’équipe officinale dans la prévention et la gestion de plaintes quotidiennement rencontrées. 

Orateur.ice.s: Prof. JP Thissen, Prof. N. Delzenne, Mme V. Maindiaux

Public cible : ,
Type de formation :
Méthode :
Dates & lieux des prochaines formations

Formation de base en vaccination

Partie 1 – Théorie vaccination et réanimation

  • Cette formation vous permet d’obtenir le certificat qui vous autorise à vacciner en pharmacie.
  • Ce certificat répond aux dispositions légales
  • Le programme est développé en collaboration avec la Haute Ecole HENALLUX et le concours des départements et Facultés de pharmacie des Universités Francophones afin de répondre aux exigences légales.
  1. La formation théorique est composée de plusieurs modules :
  • « Revue des fondamentaux pour la vaccination en officine » et Actualisation des données 2023 »Formation dispensée par le Professeur Yves Van Laethem (2h) – Service des maladies infectieuses – CHU ST Pierre / Président de la section vaccination du Conseil Supérieur de la Santé. Un questionnaire d’aptitudes doit être réussi pour pouvoir continuer le parcours du cycle de formation à la vaccination
  • « Prévention et gestion des manifestations post-vaccinales indésirables » – Formation dispensée par le Professeur Fr.  Vanpee (1h30) – Professeur – Doyen de la faculté de médecine UCL- Chef de service des urgences au CHU Mont Godinne. Un questionnaire d’aptitudes doit être réussi pour pouvoir continuer le parcours du cycle de formation à la vaccination

2. Une formation en réanimation cardiopulmonaire: 3 e-learning de préparation aux ateliers pratiques

Public cible :
Type de formation :
Méthode :
Dates & lieux des prochaines formations

Partie 2 – Formation pratique vaccination + réanimation cardio-pulmonaire

La formation pratique complète la partie 1 et est composée de :

  1. Partie pratique de formation à l’acte vaccinal à l’intention des pharmaciens (1,5h), incluant les aspects pratiques relatifs aux techniques de vaccination.
  2. Une formation à la gestion des problèmes potentiels liés à la vaccination

Formation dispensée par infirmiers-formateurs Henallux

Public cible :
Type de formation :
Méthode :
Dates & lieux des prochaines formations

Mise à jour vaccination (obligatoire après 3 ans de certificat)

Mise à jour théorique

L’inscription à cette formation sera possible prochainement 

Cette formation est destinée :

  • Aux pharmaciens ayant obtenu leur certificat de vaccination. Elle permet de répondre aux exigences légales qui demandent aux pharmaciens de mettre à jour leurs connaissances après trois années d’obtention du certificat de base.
  • Aux pharmaciens qui ont leur certificat de base mais qui n’ont pas encore pu vacciner et qui souhaitent se mettre à jour avant de démarrer la vaccination dans leur pharmacie.

Cette formation « Mise à jour » comprend une partie théorique et une partie pratique centrée sur la réanimation (voir le descriptif dans la formation réanimation). Cette formation (théorique et pratique) répond aux dispositions légales.

La participation et la réussite de la partie théorique et de la formation pratique en réanimation vous permet d’obtenir votre certificat de mise à jour.

La partie théorique comprendra :

  • Rappel du cadre légal (20 min)
  • Tour d’horizon sur la vaccination (Pr Van Laethem – 60 min)
  • Evolution des vaccins et pharmacovigilance (Pr JM Dogné – 40 min)
  • Partie effets indésirables liés à la vaccination(Pr Van Pee – 80 min)
  • Partie Premiers secours (120 min)
  • Partie SOP (40 min)

A compléter par la formation Réanimation de 2h (voir le descriptif dans l’onglet réanimation).

Public cible :
Méthode :
Dates & lieux des prochaines formations

Réanimation

Réanimation en pratique

Cet atelier pratique de 2h est destiné :

    • Aux pharmaciens qui ont réalisé la partie théorique et l’atelier vaccination du certificat de base (en 2021 ou 2022 ou 2023) et qui n’ont pas encore suivi la formation en réanimation. Le suivi et la réussite de cet atelier en réanimation leur permettra de compléter leur formation et d’obtenir leur certificat en vaccination (certificat de base).
    • Aux pharmaciens qui ont obtenu leur certificat de base il y a trois ans et qui doivent suivre la formation ‘Mise à jour vaccination’ qui doit comprendre une partie théorique (voir le descriptif dans Mise à jour vaccination) et cet atelier pratique en réanimation. Le suivi et la réussite de la formation théorique et pratique permet d’obtenir le certificat ‘Mise à jour en vaccination’ qui répond aux dispositions légales.
    • Aux assistant.e.s qui souhaitent se former aux techniques de réanimation

Atelier pratique RCP (120 min) en présentiel donné par les formateurs infirmiers certifiés. Un masque de réanimation cardio-pulmonaire vous sera fourni lors de cette formation.

Contenu 

  • Normes de sécurité
  • Evaluation état de conscience
  • Appel à l’aide (112)
  • Liberté des voies aériennes (sans fermeture obligatoire de la bouche)
  • Techniques de massage cardiaque et ventilation
  • Utilisation du défibrillateur
  • Injection d’adrénaline
Public cible : ,
Type de formation :
Méthode :
Dates & lieux des prochaines formations

E-learning

E-learning: Accompagnement des patients sous méthadone à l’officine

4 crédits

La méthadone est un traitement de substitution prescrit à l’officine pour supprimer les symptômes de manque qui surviennent lors de la privation de drogue chez le toxicomane à l’héroïne ou aux autres opiacés. Traitement de la dépendance, la méthadone est prescrite par les médecins parfois sous forme d’une spécialité en comprimés (Mephenon®) mais presque exclusivement sous forme de préparation magistrale (gélules ou sirop). 

Cet e-learning fera le point sur la délivrance de méthadone au comptoir, les préparations magistrales, les effets secondaires rencontrés lors de l’utilisation de cette médication (et leur gestion), les interactions possibles avec les médicaments et les aliments (et leur gestion) mais abordera aussi tout le côté légal et administratif qui entoure le traitement. 

La prescription de méthadone complète une prise en charge médicale, sociale et psychologique qu’il sera utile d’aborder pour limiter le risque de rechute et aborder la problématique dans un contexte de soins plus large que la dispensation du médicament de substitution. 

Public cible :
Type de formation :
Méthode :
Dates & lieux des prochaines formations

E-learning: Administration des collyres – quelques clés pour la pratique

4 crédits

Les dispositifs oculaires sont des médicaments liquides (collyres) ou semi liquides (onguents/gels) destinés à être appliqués sur la conjonctive de l’œil. L’action recherchée est une action locale pour traiter des affections de l’œil ou des paupières.  

Une mauvaise utilisation de ces dispositifs peut augmenter les effets indésirables, diminuer leur efficacité ou entrainer une contamination microbienne. L’équipe officinale a donc un rôle clé à jouer dans l’éducation des patients pour assurer une application optimale. 

Cet e-learning fera le point sur les particularités de la voie d’administration ophtalmique, sur les dispositifs utilisés dans ce cadre et sur les conseils à dispenser aux patients pour leur bon usage. 

Public cible : ,
Type de formation :
Méthode :
Dates & lieux des prochaines formations

E-learning: Etudes cliniques, publications médicales: un tri rapide en pratique

4 crédits

Les pharmaciens comme les autres professionnels de la santé sont confrontés dans leur pratique à de multiples informations concernant les médicaments ou les produits de santé. Or, la qualité de l’information est variable et parfois trompeuse.

Comment faire le tri ? Quels sont les niveaux de preuves ? Quels sont les points d’attention, les repères qui permettent en pratique de donner un niveau de crédibilité satisfaisant à une étude clinique ? En bref, comment ne pas se faire berner et conduire sa pratique sur des bases solides ?

Comment faire en pratique, alors que le temps est limité, pour trouver une information fiable ? Comment, in fine, se donner le maximum de garanties pour informer et soigner correctement le patient et ne pas lui nuire alors que lui reçoit aussi une partie de cette information. Une information solide est garante de soins de qualité et conforte notre image de marque auprès de la population. Mais en pratique comment faire pour y parvenir ? E-learning réalisé par la revue « Prescrire »!

Public cible :
Type de formation :
Méthode :
Dates & lieux des prochaines formations

E-learning: Injection antidiabétiques/glucagon, usage glucomètres

4 crédits

Le rôle de l’équipe officinale dans la prise en charge du diabète est primordial, que ce soit dans l’accompagnement du patient pour un bon usage de ses médicaments ou dans la dispensation de conseils non médicamenteux. 

Pour certains d’entre eux, l’usage du matériel d’injection est une difficulté

L’équipe officinale doit s’assurer de la bonne compréhension de cette utilisation, ainsi que du matériel d’autosurveillance.  Cet e-learning reprend les éléments principaux à connaître pour ce type de traitement et de surveillance glycémique afin de pouvoir conseiller et orienter le patient au mieux. 

Si vous sélectionnez une formation en E-learning, il ne sera pas possible de choisir le mode de paiement par chèque formation

Merci de faire une inscription séparée.

Public cible : ,
Type de formation :
Méthode :
Dates & lieux des prochaines formations

E-learning: La gale et ses traitements

4 crédits

La gale est une affection bénigne mais fortement contagieuse, provoquée par un acarien.  Sa prévalence est en augmentation et l’équipe officinale est donc régulièrement confrontée

Son rôle est primordial dans cette affection au vu du grand nombre d’informations à fournir au patient. En effet, une bonne observance au traitement et une décontamination correcte du linge sont indispensables pour une élimination totale des parasites. 

Cet e-learning fera le point sur la pathologie et ses traitements, en insistant sur les messages à dispenser au patient face à ce type de prescription. 

Si vous sélectionnez une formation en E-learning, il ne sera pas possible de choisir le mode de paiement par chèque formation

Merci de faire une inscription séparée.

Public cible : ,
Type de formation :
Méthode :
Dates & lieux des prochaines formations

E-learning: Le syndrome du canal carpien : comprendre, agir et accompagner

4 crédits

Le syndrome du canal carpien est une compression (pincement) douloureuse du nerf médian lorsqu’il passe dans le canal carpien au niveau du poignet. Les symptômes qui en résulte peuvent être très invalidants pour la personne qui en souffre : douleurs, fourmillements, engourdissements des doigts ou de la main, perte de force, de motricité,

Cet e-learning abordera ce syndrome et sa physiopathologie, en passant par ses causes et facteurs favorisants, discutera des examens diagnostics mais se focalisera aussi sur les traitements proposés et leur bon usage.  

Public cible : ,
Type de formation :
Méthode :
Dates & lieux des prochaines formations

E-learning: Revue de la médication : de la théorie à la pratique

4 crédits

Réaliser un BUM Revue de médication est un service à haute valeur ajoutée pour votre patient. Il est logique d’éprouver quelques appréhensions à sa mise en œuvre. Cet e-learning va vous y aider et vous y préparer. Il vous donnera des trucs et astuces pour la mener à bien de la manière la plus efficace possible y compris avec le médecin. Il vous montrera où chercher l’information et comment utiliser les différentes sources qui sont mises à votre disposition.

Cet e-learning propose sur base d’un cas clinique réel de réaliser une revue de médication comme vous devriez le faire en pratique en utilisant étape par étape l’e-form. Il est composé de textes explicatifs, de vidéos qui ont été filmées lors de la réalisation du BUM RM par un pharmacien membre de l’équipe SSPF mais aussi de documents de synthèse utiles à conserver.

Vous n’avez pas encore réalisé de revue de médication ? Vous hésitez à le faire ? Vous ne savez pas bien comment vous y prendre ? Vous avez fait une revue de médication mais souhaitez encore vous améliorer ? Inscrivez-vous à cette formation et suivez la quand vous le souhaitez.

Public cible :
Type de formation :
Méthode :
Dates & lieux des prochaines formations